Week-People

Week-People

Decouvrez les dernieres news cine musique spectacles et people


César 2015 : Notre coup de gueule ! Retour sur une cérémonie loupée !

Publié par week-people sur 23 Février 2015, 10:40am

Catégories : #cinéma, #Actus People, #cesar2015

César 2015 : Notre coup de gueule ! Retour sur une cérémonie loupée !
César 2015 : Notre coup de gueule ! Retour sur une cérémonie loupée !

La 40eme cérémonie des Césars a donc raté son prestigieux anniversaire... L'événement annuel de remises des trophées du cinéma français n'a pas su fêter comme il se devait 40annees de célébration. Mais pourquoi n'arrive t-on pas a faire de cette grande fête, un événement populaire rythmé et réussi? Tout simplement parce que l'on continu a croire que « se regarder le nombril est la meilleure des directions artistiques que les Cesar doivent prendre ». Force est de constater que les César ne prennent pas la bonne route. On espérait un changement à 180degres, et bien non, Edouard Baer présentateur de la soirée a continué de conduire a contre sens, finissant même dans un cul de sac! Nous nous sommes tous ennuyés, les spectateurs dans la salle menés par un Sean Penn assoupi au premier rang comme les 2,3 millions de courageux téléspectateurs, ahuris devant leur écran qui croyaient déjà être en Avril tellement la cérémonie semblaient molle et longue. Même la pêche de Mathieu Chedid n’a pas réussi à nous réveiller !

D’abord pourquoi éloigner autant le public, ceux qui vont dans les salles obscures? Le téléspectateur qui regarde la cérémonie se sent tellement à des kilomètres de ce qui se passe dans la salle… L’Académie des Cesar n’a donc que faire de ceux qui payent leur place de cinéma ? Tout commence par le tapis rouge minuscule installé devant le Théâtre du Chatelet. Les célébrités descendent de leur voiture devant l’entrée et sont directement conduits sur le tapis rouge, soigneusement écartés des quelques cinéphiles lambda qui espéraient apercevoir leur acteurs et actrices préférés. Parquées derrière des barrières, à des dizaines de mètres du tapis rouge, les personnes qui attendaient là à espérer un autographe ont vite compris avec quel dédain les organisateurs de la soirée les avaient traité. « Non vous ne pourrez pas avoir de dédicaces car vous n’êtes pas invités ni concernés ! » On est loin des centaines de mètres de tapis rouge sur Hollywood Boulevard qui sont installés chaque années pour la cérémonie des Oscars ou des célèbres marches du Festival de Cannes, qui font se déambuler chaque stars et les invitent à signer des autographes et a partager cette fête avec le public. Dés le départ on comprend donc que les 40 ans des Cesars n’est pas un anniversaires où les spectateurs français sont invités. ( Déjà les blogs et autres petits sites internet avaient été mis à l’écart de la promotion de la cérémonie, pourtant ce sont bien eux qui participent au buzz et a la communication du cinéma français… )

Puis il y a le rythme de la soirée. Les discours pesants des remettants n’assurent aucune cadence à la cérémonie. Aucune mise en scène, aucun dialogues pourtant soigneusement écrits, aucuns sketchs ne laissent place à un divertissement amusant et dynamique. Seuls Zabou Breitman et Pierre Longchamps ont su offrir un réel moment d’humour et d’autodérision aux festivités. Où sont les auteurs et dialoguistes français qui font tant rire dans les salles de cinéma ? L’Académie des Cesar à t’elle oublié que Philippe de Chauveron et Guy Laurent ont tant fait rire les spectateurs grâce aux dialogues de « Qu’est ce qu’on a fait au Bon Dieu ? » ? A-t-elle oublié que Kader Aoun, auteur de nombreux humoriste en France remplis à foison les salles de spectacles dans l’Hexagone ? L’Académie des César a-t-elle oublié Florence Foresti, Franck Dubosc, Gad Elmaleh, Muriel Robin, Jamel Debbouze, Fabrice Eboué et autres comiques français si populaires et qui font tant d’entrées dans les salles ? Et qu’a-t-elle bien dit à son président d’honneur Dany Boon pour qu’il soit si absent de la cérémonie ? Non la cérémonie des César 2015 n’était pas drôle. Edouard Baer n’a pas suffit à lui seul à faire rire plus loin que l’enceinte du Chatelet. Car le souci est encore là, l’humour de la soirée se passait dans la salle, uniquement pour les quelques invités présents dans les rangs du théâtre, comme si on continuait à ne vouloir rien partager avec les spectateurs installés confortablement dans leur salon….

Et n’espérez pas voir un orchestre sur scène pour donner un coté « punchy » à la soirée ! Non, à l’heure où l’on célèbre la composition française aux Oscars avec un trophée remis au talent d’Alexandre Desplat, on oubli en France la musique !

Quand aux gagnants de la 40eme cérémonie des César, force est de constater que, même si ils méritaient leurs trophées grâce a des films poignants, touchants et souvent réussis, ils n’ont malheureusement pas connu la conquête des spectateurs dans les salles obscures. A l’image du magnifique et grand vainqueur de la soirée « Timbuktu » avec ses 700 000spectateurs en salles. Comment faire pour que les téléspectateurs français se sentent concernés et intéressés par une cérémonie qui n’offre pratiquement nulle place, comme il se doit, aux films qui ont rencontré un succès important en 2014 en France : "Qu'est ce qu'on a fait au Bon Dieu " (12,3 millions d'entrées), "La Famille Bélier" ( 7 ) "Lucy " (5,3 ) et "Supercondriaque" (5,3 millions).

Nous sommes tristes de vous l’annoncer aujourd’hui : la Cérémonie des César ne nous est pas destinée. Nous petits français, spectateurs moyens des salles de cinéma ne sommes pas invités à la fête du cinéma… Le microcosme parisien aurait il fait la part belle à la cérémonie, oubliant la diversité et le populisme du 7eme art français ? C’est à croire que les prestigieux absents de la cérémonie, dans la salle du Théâtre du Chatelet, ceux qui font rayonner le cinéma français depuis des années comme Catherine Deneuve, Carole Bouquet, Gérard Depardieu, Vanessa Paradis, Jean Dujardin, Christian Clavier, Gérard Jugnot, Alain Delon ou encore Michelle Morgan, Jeanne Moreau ont compris cette année que la Cérémonie des Cesars 2015 serait une bobine jetée dans l’eau d’avance…

Voici le palmarès complet de cette 40e édition des César:

Meilleur film: Abderrahmane Sissako pour Timbuktu.

Meilleure actrice: Adèle Haenel dans Les Combattants.

Meilleur acteur: Pierre Niney pour Yves Saint Laurent.

Meilleure réalisation: Abderrahmane Sissako pour Timbuktu.

Meilleur film étranger: Mommy, de Xavier Dolan.

Meilleur premier film: Les combattants, réalisé par Thomas Cailley.

Meilleure adaptation: Cyril Gely et Volker Schlöndorff pour Diplomatie.

Meilleur espoir masculin: Kévin Azaïs dans Les Combattants.

Meilleur espoir féminin: Louane Emera dans La Famille Bélier.

Meilleure actrice dans un second rôle: Kristen Stewart dans Sils Maria.

Meilleur acteur dans un second rôle: Reda Kateb dans Hippocrate.

César d'honneur: Sean Penn.

Meilleur montage : Nadia Ben Rachid pour Timbuktu.

Meilleur film court métrage d'animation: Les Petits Cailloux réalisé par Chloé Mazlo.

Meilleur film d'animation: Minuscule - La vallée des fourmis perdues de Thomas Szabo et Hélène Giraud.

Meilleure photographie: Sofian El Fani, pour Timbuktu

Meilleur film documentaire: Le Sel de la Terre, réalisé par Wim Wenders et Juliano Ribeiro Salgado.

Meilleur film de court-métrage: La femme de Rio, réalisé par Emma Luchini.

Meilleur son: Philippe Welsh, Roman Dymny, Thierry Delor pour Timbuktu.

Meilleure musique originale: Amine Bouhafa pour Timbuktu.

Meilleur scénario original: Kessen Tall pour Timbuktu.

Meilleurs costumes: Anaïs Romand pour Saint Laurent.

Meilleurs décors: Thierry Flamand pour La Belle et la Bête.

Archives

Articles récents