Week-People

Week-People

Decouvrez les dernieres news cine musique spectacles et people


Grease Le Musical, le cocktail 100% bonheur

Publié par Séverine Germain-Guéroult sur 2 Octobre 2017, 12:45pm

Catégories : #ComedieMusicale, #paris, #Sortir à Paris, #interview

Grease Le Musical, le cocktail 100% bonheur

Carton plein pour Grease Le Musical ! La première de gala tout juste passée, presse et public sont unanimes la magie opère. Il faut dire que la production n’a pas lésiné sur les moyens. Grease à Mogador ce ne sont pas moins de 20 chansons dont une bonne partie conservées en anglais, 12 numéros dansés, ce sont 28 comédiens sur scène et 8 musiciens qui pour la première fois seront également sur scène et en costumes. Plus de 40 changements de décor, 200 costumes conçus par 10 costumières et habilleuses. Grâce à une mise en scène et des chorégraphies modernisées Grease n’a pas pris une ride comme nous l’explique Alyzée Lalande qui interprète Sandy Dumbrowski et Alexis Loizon, alias Danny Zuko, qui au lendemain de la première de gala au Théâtre Mogador, ont gentiment accepté de répondre à nos questions.

 

Week-people : Aviez-vous un jour imaginé jouer Grease sur la scène de Mogador ?

Alexis : Dany fait parti des personnages que j’ai toujours rêvé de jouer, c’est un vrai bonheur. Un bonheur d’autant plus grand que cela se passe ici, à Mogador, une salle dans laquelle j’ai passé une année merveilleuse il y a 4 ans avec la troupe de La Belle et la bête. C’était émouvant d'y revenir, de retrouver l’équipe technique, la production.

Alyzée : Comme pour Alexis interpréter Grease fait parti de mes rêves de comédienne. D’ailleurs c’est assez drôle car il y a un peu plus d'un an j’ai travaillé sur un tournage avec Alexis, et nous avions parlé de Grease avant même que le casting ne soit évoqué. Quand on a su que le spectacle se montait, nous avons travaillé les auditions ensemble.

Alexis : Nous avons vraiment tout fait pour avoir les rôles (rires).

 

Week-people : Vous connaissiez bien le film ?

Alyzée : Oui je l’ai vu un grand nombre de fois !

Alexis : Bien sur je suis fan de Travolta depuis tout petit. Il fait parti de ces artistes qui m’ont donné envie de jouer dans des comédies musicales en plus de mon métier d’acteur. Je n’ai pas essayé de jouer comme Travolta, mais inconsciemment je pense que j’ai dû reprendre quelques mimiques, une certaine façon d’interpréter le rôle.

 

Week-people : Pour vous qui n’êtes pas danseurs cela n’a pas été trop difficile ?

Alyzée : Nous avons dû beaucoup travailler, nous continuons à répéter dès que nous le pouvons. Et puis, nous avons la chance d’être entourés d’une troupe géniale avec des danseurs incroyables.

 

Week-people : Grease Le Musical peut-elle plaire à la jeune génération ?

Alexis : Bien sur, parce que les sujets traités sont intergénérationnels on y parle des premières fois, des premiers jobs, des premières déceptions… des sujets qui touchent encore les jeunes aujourd’hui. Et si les ados veulent comprendre l’origine de la mode, qu’ils s’intéressent aux années 50. Ils se rendront compte que les fringues qu’ils portent aujourd’hui comme le perfecto, les Converses, les Jeans sont nés dans ces années.

 

Week-people : A ceux qui trouvent l’histoire un peu trop fleur bleue que répondez-vous ?

En chœur : Mais nous assumons ! 

Alexis : Il y a beaucoup de second degré dans ce spectacle mais il y a aussi une vraie thématique sur les ados. Grease c’est avant tout un hymne à l’adolescence.

 

Au Théâtre Mogador du mardi au samedi à 20h00, Matinées samedi et dimanche à 15h00. 

Réservations disponibles en cliquant ici

© Alessandro Pinna
© Alessandro Pinna
© Alessandro Pinna
© Alessandro Pinna
© Alessandro Pinna
© Alessandro Pinna
© Alessandro Pinna

© Alessandro Pinna

Archives

Articles récents