Conflit au Haut-Karabakh : quel est le contenu de l’accord proposé par Vladimir Poutine

Depuis plusieurs semaines, le Caucase fait l’objet d’un affrontement entre les Azerbaïdjanais et les Arméniens. Le territoire du Haut-Karabakh est à nouveau au centre des intérêts. Plusieurs personnes ont déjà trouvé la mort dans ce conflit. Mais heureusement, les populations civiles peuvent pousser un ouf de soulagement. Pour cause, un accord a été enfin trouvé le mardi 10 novembre 2020 sous l’égide de la Russie. Que dit concrètement cet accord ?

Les soldats russes pour le maintien de la paix

La guerre entre l’Arménie et Azerbaïdjan aura duré 6 semaines avant de trouver une issue après trois tentatives échouées. Et même si l’accord trouvé ne favorise pas tout le monde, les belligérants sont contraints de le respecter. Selon la publication faite par le président russe Vladimir Poutine, chacun des États garde leur position actuelle sur le terrain. Un important contingent de soldats russes sera déployé pour le maintien de la paix.

Ce contingent sera composé de 1960 militaires, 380 véhicules et 90 blindés. Et d’ailleurs, le décollage de six avions qui doivent transporter les soldats a été déjà annoncé. Le contingent assiégera donc le corridor de Latchin qui représente actuellement le seul point de ralliement d’Arménie vers le Haut-Karabakh et aussi le point de séparation des deux parties en conflit.

Un accord à polémique

Certes, une issue est trouvée, mais cet accord est loin de faire l’unanimité. Du coup, au lieu qu’un climat d’apaisement soit constaté, c’est plutôt une vague de manifestation que cet accord a soulevée. Du côté de l’Arménie, c’est la frustration totale. En effet, au cours de la guerre, les soldats arméniens ont perdu une bonne partie du Haut-Karabakh, notamment Choucha qui représente la deuxième capitale du Caucase.

En revanche, du côté du Bakou dans la capitale azerbaïdjanaise, c’est plutôt la liesse populaire. Certes, leur objectif était de reprendre tout le Haut-Karabakh, mais l’avancée enregistrée sur le terrain reste une victoire importante.