Quels sont les avantages d’une mutuelle optique par chère ?

La motivation des clients pour souscrire à une mutuelle est le prix réduit des taux et des cotisations. C’est le même cas chez les mutuelles du domaine de l’optique. Cependant, quels sont les critères pour y souscrire et qu’offrent ces mutuelles optiques à prix réduit ?

Le taux d’intérêt selon l’âge

La sécurité sociale est connue pour rembourser à un taux de 60 % les dépenses liées aux maux d’yeux. Cependant, une mutuelle optique pas chère tâchera d’abord d’identifier l’âge du patient pour fixer ses taux de remboursement. Ainsi, un myope encore mineur (en dessous de 18 ans) disposera d’un taux de 60 % sur une monture inférieure à 31 £. En dehors de la monture, les verres aussi entrent dans les dépenses et ont un même taux que la monture pour un seuil de 12,04£ et un plafond de 66,62 £. Quant aux patients majeurs, le taux est toujours le même sur une base de 2,84 £ et celui des verres est entre 2,29 à 2,54£.

La prise en charge des lentilles

Les lentilles sont considérées comme des objets de luxes, donc pas une nécessité. Pour se voir rembourser les dépenses liées aux lentilles, les patients devront tout d’abord s’assurer que cela est prescrit par le médecin traitant. En effet, lorsque l’individu souffre de maladies comme : le strabisme accommodatif, l’hypermétropie et la kératome, il pourra prétendre à un remboursement par sa mutuelle optique.  Le taux des lentilles est toujours de  60% lorsque le tarif de base est de 39,48 £ pour chaque œil.

Les cas excluant le remboursement par la mutuelle optique

Toutes les opérations qui sont ne sont pas nécessaires ou prescrites par un médecin traitant ne seront pas prises en compte par une mutuelle optique. De même, aucune opération dite de « confort » ne sera prise en compte par la compagnie d’optique du contractant peu importante si elle vise à améliorer un défaut visuel. Cependant, l’exception à cette règle demeure les cataractes et les myopies à fort degré. Le patient devra se munir, même dans ces cas, des factures pour les montrer à son assureur.